Culture, Lecture

[Lecture] Nouvelles d’ici, d’ailleurs et de là-bas

Ce micro recueil de 6 nouvelles humaines et touchantes est un bouquet de tragédies sur fond d’héroïsme. Si les petites histoires de Marie-Célie Agnant qu’il rassemble sont peu nombreuses, la qualité de l’écriture et la profondeur du message en compensent largement le mince volume.

Photo : Éditions de la Pleine Lune

Misère, désespoir, exclusion, mort; des thèmes difficiles avec lesquels composent les héros du quotidien et les monstres en costume de Marie-Célie Agnant, pour un portrait complexe et sensible de l’Homme dans toutes ses contradictions.

De la mère qui attend en vain le retour de son fils au médecin adoré de tous qui cache un terrible secret, de l’enseignante réfugiée confrontée à l’impasse au vieux voisin au passé trouble, on ne peut haïr ni adorer les personnages de cette auteur à la plume pleine de nuances.

Elle sait nous attendrir en exposant ses personnages dont le destin formidable ou ordinaire, teinté des angoisses du quotidien ou de souffrances indicibles, n’appartient pas à une dichotomie manichéenne simpliste, mais à la réalité. Celle de l’humain qui se trompe, espère, tombe et renaît parfois de ses cendres, ou parfois se consume entièrement pour ne plus reparaître.

Un petit livre à déguster une nouvelle à la fois, pour prendre le temps d’y réfléchir.

Nouvelles d’ici, d’ailleurs et de là-bas, de Marie-Célie Agnant, 18,95 $ aux éditions de la Pleine Lune.

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire