Art de vivre

[Art de vivre] Je ne suis pas une mère mais…(prise 2)

Bon, je le sais, je le répète: JE NE SUIS PAS UNE MÈRE. Pour le moment. Mais là, partez pas en peur, ça va pas arriver dans les prochains mois. Ça va arriver un jour, mais pas tout de suite. De toute façon, c’est pas de ça qu’on parle.

On parle de c’est le printemps. Et je sais pas pour vous, mais de mon bord, les bébés poussent. Mes amies, mes connaissances, des anciens collègues de travail, du monde que je connais pas, mais que j’ai comme ami Facebook: tout le monde a des bébés. Sauf moi.

Et bon, quand tu n’as pas d’enfant, tu peux pas vraiment parler pour ceux qui en ont… Je l’ai dit, je ne m’en cache pas: je ne suis pas une mère. MAIS. Mais quoi? Mais j’ai des notions de base. Je suis intelligente. Je sais me servir de ma logique. J’ai déjà travaillé avec des enfants. Et tout ça fait que je plus qualifiée que certaines personnes.

En voici la preuve!

Je ne suis pas une mère, mais me semble que c’est chien d’habiller tes enfants de même. À moins que se soit eux qui t’aillent demandé de les habiller de même. Dans ce cas-là, je pense que tu as le droit de prendre ton veto de mère pour dire: NON.

Je ne suis pas une mère mais…me semble que c’est pas sécuritaire.

Je ne suis pas une mère, mais me semble que c’est pas une place pour déposer ton bébé. Et si c’est une photo-concept, je ne la comprends pas. Peut-être parce que je ne suis pas une mère.

Je ne suis pas une mère, mais je suis pas mal certaine que fille, en anglais, ça sonne plus comme «daughter».

Je ne suis pas une mère, mais je peux répondre à cette question. Et c’est quoi la réponse à cette question? Un interminable soupir.

Je ne suis pas une mère,mais me semble que si je voyais ça, je me dirais «Hum… Quelqu’un donne un mauvais exemple à ma fille»

Je ne suis pas une mère, mais je ne serais pas de bonne humeur que mon père échappe un de mes enfants direct sur la table à café.

Je ne suis pas une mère mais JE SAIS qu’il ne faut pas faire «le mauvais doigt». Surtout pas sur une photo. Surtout pas quand c’est toi, l’adulte, qui donne l’idée…

Finalement, je ne suis pas une mère mais je sais très bien que SI UN JOUR mes enfants finissent de même, c’est que c’est fait quelque chose de pas correct.

Là, je sais que ce post peut être décourageant. Mais je ne trouve pas. Moi, il me motive.

Il me motive à être une bonne mère pour ne JAMAIS me ramasser dans un de mes propres posts.

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

1 Commentaire

  • Répondre Sabrina Veillette 4 mai 2013 a 13 h 25 min

    L’ENTRAÎNEUR DE GYM, Y’A TU QUELQU’UN QUI VA ME L’EXPLIQUER oO… PIS LA MADAME AVEC SON PUG oO

    omg.

  • Laisser un commentaire