Bédaine & Mascara

[Bédaine et Mascara] Les groupes de mamans sur Facebook + Anecdote en prime!

Pour lancer notre nouvelle section Bédaine et mascara, j’ai décidé de vous parler d’une des premières ressources que j’ai découvertes lorsque je suis tombée enceinte pour la première fois en 2013 : les groupes de mamans sur Facebook. Des amies mamans m’ont ajoutée à des groupes, d’autres se sont ouverts et je les ai joints. Des expériences, j’en ai eu une pis une autre!

Tout d’abord, il faut savoir que les groupes de mamans, il y en a pour tous les goûts : des groupes de ventes/échanges/dons, des groupes de mamans qui ont accouché dans la même période que moi, des groupes qui se créent parce que deux mamans se sont pris la tête, des groupes pour adeptes du portage, du végétalisme, de l’allaitement au sein et j’en passe. Bien entendu, je ne suis pas membre de tous ces groupes, sinon, ça ne finirait plus! D’ailleurs, j’ai une belle anecdote qui s’est passée à cause d’un groupe d’échanges/ventes/dons. À lire plus bas!

Peu importe le but du groupe, on retrouve souvent des publications où des mères (et parfois des pères. N’oublions pas les papas!) posent des questions qui soulèvent parfois des débats. Et c’est le sujet qui m’intéresse aujourd’hui : les opinions dans ces groupes.

Source : Renaud-Bray

Source : Renaud-Bray

C’est bien connu, tout le monde a sa recette pour élever ses enfants. Ce qui fonctionne pour une ne fonctionnera pas nécessairement pour une autre. Par exemple, question de parler d’un sujet chaud, moi la technique du 5-10-15, dont Audrey B. nous a déjà parlé, c’est inimaginable de faire ça avec ma fille. Mais peut-être que c’est ce qui fonctionne avec d’autres. Et je ne juge pas. Je n’approuve pas nécessairement, mais ce n’est pas moi qui élève les enfants des autres, donc je ne dis pas aux autres comment faire leur job.

Bref, on a tous notre façon de faire. J’aime J’aimais beaucoup être membre de groupes de mamans pour avoir des conseils sur certains trucs. Cependant, maudit que ça m’énarve les gens qui veulent vous donner leur opinion à grands coups de 2 x 4 par la tête. Derrière un écran, en général, les gens s’énarvent pas mal plus le poil des jambes, puisque la confrontation n’est pas face à face. Et parce que je suis orgueilleuse pour 30, j’ai fini par quitter les groupes.

Exemple : il y a quelques semaines de cela, j’ai mis une photo sur un groupe de mamans. Sur la photo, on voit ma fille et son air bête du matin en train d’écouter My little pony en se demandant CLAIREMENT « mais quessé ça ». J’ai trouvé ça cocasse et j’ai eu envie de le montrer aux autres mères. Et là, c’est parti. « En tout cas, moi, mes enfants, pas de télé ou d’écran avant 5 ans », « moi, mes enfants jouent dehors, pas question qu’ils deviennent des ‘couch potatoes’ » ou encore, « il a été prouvé scientifiquement que c’est néfaste pour un enfant de regarder un écran ».

HEY. Mais c’est quoi là, vous voulez une médaille? Je ne dis pas si j’avais posé la question à savoir si je pouvais faire écouter la télé à ma fille, mais là, je partageais une tranche de vie toute banale, mais amusante. Les mères parfaites, ce sont mes préférées! Celles qui se vantent de manger toutes leurs portions de fruits et de légumes chaque jour, de ne boire que de l’eau de source, de ne manger aucun sucre pendant leur grossesse là. Celles dont la maison brille. Celles qui suivent à la lettre tous les guides. C’est pas mal, mais faut pas virer fou et faire suer l’peuple avec ses visions. On voit souvent d’autres mamans s’affirmer Mère Indigne. Ben je m’affirme aussi! Bébé-Lee écoute la télé. Oh seigneur, sacrilège! Quel enfant paresseux ça fera!

Bébé-Lee qui regarde la télé. Maman qui en profite pour s'écraser dans le sofa 2 minutes. #MèreIndigne

Bébé-Lee qui regarde la télé. Maman qui en profite pour s’écraser dans le sofa 2 minutes. #MèreIndigne

Sérieusement, les opinions non sollicitées, est-ce qu’on peut se les garder? Ceci n’était qu’un exemple parmi tant d’autres! J’ai fini par retirer la photo (et me retenir d’envoyer valser les autres mères), mais c’est ce qui me gosse le plus des groupes de mamans. Personne n’a LE manuel d’instruction, LA façon de faire. Mais chacun a LA façon de faire pour SON enfant. Combien de fois j’ai vu des mères se faire, en bon québécois, blaster parce qu’elles ne sont pas à l’aise avec l’allaitement, parce qu’elles ont accouché en prenant la péridurale, parce qu’elles introduisent la nourriture avant 9 mois (1 an? Je sais pu… J’ai commencé à 6 mois avec ma fille) ou le pire blasphème : le lait 3,25 % avant 9 mois. On s’entend là, on ne parle pas de garrocher un enfant par la fenêtre. Ça sort la brique et le fanal pour un rien.

Source : Sarcastic Charm

Source : Sarcastic Charm20

Il me semble qu’on devrait respecter les opinions différentes des nôtres. Après tout, c’est vous qui élevez votre enfant, c’est vous qui vous levez la nuit, les deux yeux dans le même trou. C’est vraiment fatigant d’essayer d’élever son enfant de son mieux en se faisant critiquer à tout bout de champ. Je me souviens, quand ma fille est née, j’étais terrifiée parce que je ne comprenais pas comment ça marchait cette bébitte-là. Et là, ça te pitch des façons de faire de tous bords, tous côtés. J’ai commencé à me sentir mieux à la seconde où j’ai décidé de prendre les conseils qui me convenaient et de laisser ma fille suivre son rythme. Ça donne un enfant qui fait ses premiers pas à 15 mois (apparemment que c’est très tard), qui ne s’endort pas encore toute seule parce que je la berce pour chaque dodo (apparemment que ce n’est pas bien), mais c’est aussi le plus beau bébé au monde (à mes yeux, bien sûr), un bébé très enjoué et colleux qui découvre le monde à son propre rythme.

Néanmoins, les groupes de mamans peuvent aussi être une merveilleuse ressource à portée de mains lorsqu’on panique en plein milieu de la nuit. Combien de fois j’y ai écrit en panique parce que, enceinte, je ne savais pas quoi prendre pour soulager la toux qui m’irritait la gorge ou parce que Bébé avait des spots rouges qui apparaissaient. Oui il y a toujours Info Santé, mais c’est rassurant d’avoir du soutien moral de la part d’autres parents qui sont passés par là. Quand tout est fait dans le respect, c’est si agréable de se sentir soutenue en tant que maman, mais aussi en tant que personne. (Et je dis tout ça après avoir pris la décision de quitter les groupes, après de nombreuses heures de réflexion!)

Et vous, que pensez-vous des groupes de parents sur Facebook?

 

LA FAMEUSE ANECDOTE

Il y a quelques semaines, une maman a publié une annonce, dans un groupe d’échanges/ventes/dons. Elle donnait ses deux cochons d’Inde femelles, avec la cage, la nourriture, toute le kit, cochons d’Inde que nous avons baptisés Zelda et Meg (oui oui, on lui dit couramment « Shut up Meg »).

Cochons d'indes

Deux semaines plus tard, Zelda, la blanche et rousse, ne va visiblement pas bien. Je trouve un vétérinaire d’animaux exotiques et surprise : ma Zelda est finalement un Fuego. Eh marde. La fille qui nous les a donnés nous avait dit qu’ils avaient environ 1 an et demi. Autre mensonge! Ils ont au moins 3 ans, Fuego fait de l’arthrose, Meg a déjà eu des bébés. Il faut en faire opérer un des deux le plus rapidement possible, le mâle de préférence.

Pour des raisons financières, on a décidé de ne pas les faire opérer. Cependant, il faut les séparer. Quelques jours plus tard, avant d’avoir le temps d’aller acheter une 2e cage, je prends Meg dans mes bras. Euh. « Chéri, c’est moi ou Meg est grosse? Genre grosse-baleine-enceinte-on-a-la-même-bedaine. » Chéri tâte la bedaine. « Dude, on sent les bébés bouger ». Ah ben c********! Non seulement ce ne sont pas deux femelles, mais Fuego a mis Meg enceinte. Viarge! Faque, on est rendus avec 5 cochons d’inde. 4 maintenant, parce que (notre) Carole-Ann a pris la bibi femelle!

Bébé cochons d'inde

Tout ça pour dire, j’ose espérer que c’est une erreur honnête de la part de la mère et ça m’apprendra à faire des acquisitions impulsives!

 

**Source de l’image à la une : Pinterest

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

1 Commentaire

  • Répondre [Société] #lesgens sur Facebook | Web et Mascara 12 octobre 2018 a 11 h 47 min

    […] Valérie nous avait déjà fait un article assez sympa sur les groupes de mamans. En fait, j’adore les groupes de mamans pour pleins de choses: l’entraide, le partage […]

  • Laisser un commentaire