Cinéma, Culture, Sorties

[Cinéma] Les personnes âgées et Marie-Pier au cinéma Beaubien

Ce qui est super dans mon métier de pigiste, c’est que mon horaire me permet parfois d’aller au cinéma en plein après-midi durant la semaine. Ayant un après-midi de libre la semaine dernière, je me suis rendue au cinéma Beaubien pour voir le film Les garçons et Guillaume à table dans une salle remplie de personnes âgées, d’où je tire l’inspiration pour le titre de mon billet.

Disons que je faisais rajeunir la moyenne d’âge du public, qui a semblé beaucoup apprécier le film. C’est ce que j’en ai déduit à les entendre rire de bon coeur tout au long de la représentation.

Tout comme eux, j’ai passé un bel après-midi en compagnie de Guillaume Gallienne, auteur, réalisateur et acteur principal de ce film qui a d’abord été présenté en tant que pièce de théâtre. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé les moments où le voit raconter sur scène. Un beau clin d’oeil à la première vie de cette histoire…

Une histoire inspirée de la vraie vie de Guillaume Galienne, qui, étant jeune, était traité comme une fille par sa mère froide et bourgeoise. C’est pourquoi, invitant ses fils à souper, cette dernière disait « Les garçons et Guillaume à table! » Quel défi Guillaume Gallienne a dû avoir à incarner également le personnage de sa propre mère! Défi qu’il relève avec succès.

Source : voir.ca

Source : voir.ca

Un jeune garçon qui se fait élever comme s’il était une fille, ça donne lieu à de drôles de situations. Je pense entre autres au moment où son père surprend Guillaume dans sa chambre, déguisé avec sa couette de lit en guise de robe, à réinventer les histoires de la princesse Sissi. C’est comique en surface, mais quand on creuse un peu et plus le film avance, on constate que ce n’est pas évident pour Guillaume de jongler avec son amour pour les femmes et sa « masculinité féminine », qui font que tout le monde le croit homosexuel, même lui à un certain moment. Comme quoi le regard des gens qui nous entourent peut avoir un réel pouvoir sur la perception que l’on a de nous-même.

Et si les gens qui nous entourent s’étaient trompés? 

Gagnante de cinq prix César, dont celui du meilleur film, cette comédie vous fera assurément sourire, surtout si vous allez la voir un bel après-midi de semaine au cinéma Beaubien. Parce que le rire des personnes âgées dans la salle est contagieux, vous verrez, et aussi parce que l’histoire donne lieu à plusieurs moments cocasses.

 

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire