Art de vivre, Cuisine, Sorties

[Cuisine] L’ouverture du Brit & Chips Maisonneuve

Si cette troisième adresse du désormais célèbre resto traditionnel de Fish n’ Chips montréalais a ouvert ses portes il y a quelques semaines, son ouverture officielle était un petit événement bien agréable. Nous avons eu droit à une dégustation du menu complet des poissons, et pas n’importe quel poisson!

En effet, la bannière peut se vanter d’offrir des poissons certifiés MSC (Marine Stewardship Council), une initiative d’éco-étiquetage qui promeut l’achat de fruits de mer et de poissons issus de la pêche durable.

Le menu propose des pâtes à frire délicates et originales, du mélange au sirop d’érable au mix crème sure et oignons et aux pâtes à la bière, et des cakes de poisson au cari relevés et parfumés tout à fait délicieux. Quelques petites déceptions du côté des poissons blancs comme la sole, très peu goûteux à la base, mais pour le reste, chapeau.

Photo : Maïté

Photo : Maïté

Je n’ai pas pu m’empêcher de penser à ce passage de cette chanson de Brel :

Dans le port d’Amsterdam
Y a des marins qui mangent
Sur des nappes trop blanches
Des poissons ruisselants
Ils vous montrent des dents
À croquer la fortune
À décroisser la Lune
À bouffer des haubans
Et ça sent la morue
Jusque dans le cœur des frites
Que leurs grosses mains invitent
À revenir en plus

Des mets succulents, mais qu’on ne va pas déguster pour compter les calories! Ce resto à mi-chemin entre le fast-food, la brasserie et le petit bistro du coin de la rue offre des assiettes pour moins de quinze dollars et des accords pâtes à frire-poissons-bières exquis (notamment avec la Burgundy Lion, la bière du Pub Burgundy Lion, le restaurant frère du Brit & Chips).

Une parfaite solution gourmande pour un midi sur le pouce ou une soirée entre amis, question de se régaler tout en s’assurant de manger un poisson sauvage qui contribue à la création d’un marché des produits de la mer durable et écoresponsable.

Photo : Maïté

Photo : Maïté

Photo : Maïté

Photo : Maïté

Le jeune propriétaire du resto et une porte-parole du MSC. Photo : Maïté

Le jeune propriétaire du resto et une porte-parole du MSC. Photo : Maïté

Une mention spéciale à Lord Batterbottom (je veux dire, quel nom incroyable), la sympathique mascotte de la marque.

Photo : Maïté

Photo : Maïté

lord-batterbottom2

Photo : Maïté

lord-batterbottom3

Photo : Maïté

 

 

 

 

 

 

 

Pour toutes les adresses et les détails du menu : le Brit & Chips

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire