Histoire de filles

Es-tu prêt pour Bébé?

Je te vois venir, tu vas me demander “Quand sait-on si on est prêt pour un Bébé?”  Quand tu auras enfin un salaire plus élevé que le stagiaire à côté de toi?  Quand tu te résigneras enfin à troquer ton loft de 350 pi2 sur le plateau pour un appart avec une deuxième chambre pour Bébé?  Quand tu auras soudainement des envies de mini-fourgonnette et d’affiches “Bébé à bord”?  Oui, bon si on attendait tous cela, ce serait la fin de l’humanité!  Non, tu verras, ça se fera tout naturellement.  Par contre, sois sûr d’une chose, ta vie va changer.
Et comme je t’aime bien et que je veux t’aider à te préparer, je t’ai fait un top 5 des choses qui risquent de changer avec la venue de Bébé. (Ok, ok.. top 5 des choses qui vont nécessairement changer.)

 

1. Tes moments de solitude

Tu es belle et tu prends soin de toi. Chaque mois, tu vas au salon de beauté et tu te dis que ça ne prend pas beaucoup de temps et donc que tu  continueras à y aller une fois que Bébé sera là. Oui, bien sûr, mais c’est la fréquence qui change. Tu vois, c’est que la repousse des cheveux et des poils ne suivent pas ton horaire de maman. Trouver du temps pour un “jambes-maillot-teinture- fais-ce-que-tu-peux-c’est-le-Vietnam” entre la garderie, le boulot et le parc, c’est impossible. Alors, tu te replis sur ce bon vieux M. Rasoir.  Tes moments de solitude, oublie-les, ils sont rares.  Et ne pense même pas t’évader aux toilettes, même en t’enfermant, il y a toujours Bébé pour cogner sur la porte en hurlant “Mamannnn!”.  Il travaille avec le FBI, il te trouvera toujours!  Ça explique donc pourquoi tu es toujours aussi exaltée à l’idée d’aller faire les courses au supermarché SEULE!

 

2. Ta santé

C’est un des avantages d’être maman: tu n’es plus malade. En fait, tu n’as pas le temps. Ton nez coule en permanence et tu tousses toute l’année, merci à la garderie et ses microbes en suspension. Tu as mal au dos à force de porter Bébé dans tes bras et tu as largement dépassé ta date de rendez vous chez le dentiste.  Malheureusement, les visites chez le pédiatre passent avant. Et comme elles sont fréquentes, tu n’as pas le temps de prendre tes rendez-vous.

 

3. Tes nuits

Tes nuits complètes et continues, bave à la bouche et plis d’oreiller au visage sont terminées, fais-en ton deuil.  Désormais, tu dors avec une oreille alerte, un œil à moitié fermé et une jambe hors du lit, prête à courir au moindre bruit de Bébé.  Si le lever nocturne fera parti de ton quotidien, tu verras qu’il va en diminuant avec le temps. Bien sûr, tu dois t’attendre à des périodes de recrudescence notamment en période de gastro, cauchemars, coliques, dents, rhume, diarrhées…Bref, presque tout le temps.  Ha j’oubliais, tant qu’à parler de sommeil, tu peux oublier la phrase “j’ai fait une sieste” et la remplace plutôt par “j’ai essayé de faire une petite sieste MAIS”.

 

4. Tes repas

Oublie ces longs moments de profondes discussions et de regards amoureux devant un bon plat gastronomique en sirotant un bon verre de rouge. Non. Les repas seront maintenant une course effrénée avec l’homme qui réchauffe un macaroni en vitesse, toi qui cours partout pour donner la cuillère, le verre d’eau, le yogourt, etc. Une cacophonie avec Bébé qui interrompt constamment le semblant de conversation que tu essaies d’avoir entre adultes.

 

5. Ta vie sociale

Tu continueras à aller au cinéma.  Parfois même sans Bébé, si une âme charitable accepte de le garder, mais le plus souvent avec.  Il voudra aller voir des chefs-d’œuvre cinématographiques tels que “Madagascar 3” ou “Clochette et le secret des fées”.  Épique.  Il était temps de revenir à ces bon vieux classiques: les marches de 15 minutes qui prennent une heure, les balançoires et glissades du parc, le zoo, la piscine avec Bébé. Tu vas devoir te convaincre que c’est excitant si tu veux que les autres croient que ta vie est toujours aussi palpitante!

 

Toutes ces choses te manqueront certes, mais tu découvriras aussi…

–       les matins où il gazouille dans son petit lit ou qu’il vient se blottir contre toi

–       les films d’animation regardés ensemble emmitouflés avec du pop corn

–       les balades à sentir les fleurs, à agiter des branches en guise de baguettes magiques et à admirer la forme des nuages

–       les sourires qu’il dessine sur ton visage, juste comme ça

–       les moments passés à le regarder et à te dire que tu ne regrettes rien.

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

1 Commentaire

  • Répondre VaL 4 octobre 2012 a 15 h 50 min

    J’aime vraiment tes articles toujours écrit avec une petite pointe d’humour. Très divertissants!

  • Laisser un commentaire