Mode & Beauté, Sorties

[Mode] [Sorties] La grande braderie de mode québécoise 2016

12999679_10153768226299006_1880348266_oBon. Je ne suis pas très fashion dans’ vie, mais ma meilleure amie, elle, trippe sur les affaires de designer. Je me suis dit que ça allait nous faire une petite sortie de filles et que je la regarderais dépenser tranquillement tout en me disant pour la 1800000ème fois que les bijoux de Caroline Néron sont plates pis trop chers.

ERREUR.

J’ai dépensé plus qu’elle et, finalement, elle n’a pas capoté sur l’aventure. Au moins, les bijoux de Caroline Néron étaient encore ordinaires et hors de prix, ce qui fait que TOUTES mes attentes n’ont pas été complètement déçues.

 

En gros, on y a retrouvé presqu’exactement tous les mêmes exposants que l’année précédente, donc pas trop de surprises de ce côté-là. Il y avait de très jolies choses, mais souvent à des prix exorbitants, malgré le rabais – bien que je doute que tous les commerçants en appliquaient réellement un de 50 à 80% – promis.

Me voici, avec mon nouveau bling et mon trop beau chapeau!

Me voici, avec mon nouveau bling et mon trop beau chapeau!

Toutefois, il faut admettre que nos designers québécois ont un talent fou : notre carte de crédit bien enfouie dans le fond de notre sacoche, on a laissé des petites flaques de bave devant plus d’un kiosque.

 

J’ai tout de même fait quelques bonnes affaires : un chapeau à larges bords BOHO chic (j’en cherchais un depuis teeeeeeeellement longtemps) en feutre noir chez la chapelière Ophelie Hats (OH!) qui fait ses couvre-chefs à la main, pour un doux 50$, quand même! De jolis bijoux Caracol et My Addikt pour moins de 10$ la pièce et des gros bas de laine à rabais (6 paires pour 10$). Pas mal, non?

Et puis… à la quantité phénoménale de compliments que m’a valu mon super chapeau, j’ose croire que c’était un 50$ bien investi!

Bref, la braderie est une sortie de modeuses intéressante pour la fashionista qui sait s’en tenir à son budget (ou n’en a pas du tout, faut voir…), mais on n’y retrouve pas nécessairement la diversité de produits et les prix incroyables qu’on espérait.

Ou ben j’suis radin.

Ça, c’est ben possible.

 

Allez-y! C’est à Québec du 22 au 24 avril et EN LIGNE du 19 au 22 mai!

La Grande Braderie de Mode Québécoise 2016

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire