Culture, Lecture

[Lecture] Y a juste les folles qui changent pas d’idée

Arielle essaie de se convaincre qu’elle vit la grande histoire d’amour avec son homme, Roman d’Aventures, comme elle le surnomme.  Lui qui l’avait quittée pour partir à l’aventure et voir le monde. Depuis maintenant 6 mois qu’il lui est revenu, les tourtereaux filent le parfait amour.

Crédit photo: Audrey Besner

Mais notre charmante et attachante Arielle porte des lunettes roses qui semblent embellir un peu sa vision des choses, non seulement sur le plan émotionnel, mais aussi sur le plan professionnel. C’est que notre protagoniste a repris les rênes de l’entreprise familiale, la Librairie Marchand, et son nouveau rôle de patronne n’est pas aussi simple qu’elle le croyait et la remet beaucoup en question.

Ajouter à cela deux meilleures amies pour l’épauler, un frère qui est son allié, une sœur hystérique divorcée et deux anciens amants, Roman Noir et Nouvelle Littérature, qui viennent brouiller le portrait. Vous avez là tous les ingrédients d’une bonne chicklit

En somme, le roman est léger, un peu rigolo et sans grandes surprises. Toutefois, il nous fait remettre en question notre réelle définition du bonheur. Est-ce que la quête de ce soi-disant bonheur est vraiment ce à quoi nous aspirons tous?  Notre Arielle tente tellement de se convaincre qu’elle mène une vie heureuse qu’on sent qu’elle va inévitablement déraper d’un moment à un autre.  Deux événements viennent alors tout remettre en question mais la font aussi grandir.  C’est ce que vous découvrirez au fil de votre lecture.

Y a juste les folles qui changent pas d’idée
Joanie Mailhot Poissant
Éditions de Mortagne
24,95$

 

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire