Musique

[Musique-Société] Moi j’m’en fous, j’suis jeune.

Découragée. 

 

Oui, c’est le mot qui décrit le mieux mon état du moment. Et détrompez-vous, ce n’est pas à cause de ma fin de session et de ma job qui m’épuisent, ni à cause des gens qui chialent contre les pubs de sensibilisation à l’homosexualité, ni à cause du deuxième livre de Fifty Shades que j’ai pas le temps de terminer, mais bien à cause de la nouvelle toune de Shawn Desman. Attendez, je m’explique.

 

Dimanche, j’écoutais distraitement ce cher Denis Lévesque et son blabla lorsqu’un événement a attiré mon attention. Apparemment qu’un troupeau de jeunes fêtards a passé une nuit à boire et pisser et vomir et probablement **** partout dans les souterrains de la STM. Oui oui, ils se sont roulés partout comme des ivrognes sans avenir dans les métros publiques de la métropole.

Désolant. Et après, les pauvres usagés du transport en commun vont innocemment s’assoir dans les restes de vomissures d’un de ces petits YOLO. Misère. 

 

Ça fait que je suis dans ma voiture tantôt, et j’écoute une station de radio commerciale quelconque lorsque la toune part. Et là ça commence drette par «Grab a glass, fill it up»  (Prend un verre, rempli-le). À ce moment-là, je me dis simplement «Ah tiens, une AUTRE toune de party vide et insignifiante..» Mais un moment donné, les paroles s’enchaînent et le sage refrain rempli l’air «We’re old enough to know better, but too young to care. Yeah we’re old enough to know better, but too young to give a damn» (On est assez vieux pour savoir mieux, mais trop jeunes pour s’en soucier.). Et quelques efforts de voix plus loin: «I tear it up, you tear it up. We don’t apologize.» (Traduction bien libre: On boit comme des trous. Pis on s’excuse pas.)

Bon. En gros, la nouvelle chanson de Shawn Desman, 30 ans, nous crinque à boire de l’alcool abusivement et avec gloutonnerie, à faire le party comme si notre vie en dépendait, à faire des conneries et s’en foutre, et à rentrer défoncés au travail le lendemain matin. Et s’en foutre. Car on est jeunes. On est jeunes jusqu’à quel âge coudonc?

Lui, il a 30 ans. Et il prône encore les partys comme un ado de 20 ans.. Toujours. Pis après, on s’étonne que des événements tels le troupeau saoul dans le métro se produisent. Heille! Écoutez donc les paroles de ce qui passe à la radio. C’est pareil partout. C’est quoi, les compositeurs du 21e siècle ont un quota de «party», «drink», «shawty», «dance», «bitch», «club», «tonight», etc.. à remplir? Pensez-y. Nous sommes la génération nourrie aux gros beats dansants et aux messages imbéciles et souvent sexistes. Pendant que d’excellents artistes qui ont un message significatif à partager crèvent dans leur coin. C’est triste.

Et après on s’étonne des niaiseux qui prennent le tout au mot.

Faudrait pas. C’était évident.

C’est tout de même un troupeau mené par les slogans SWAG et YOLO…

S’cusez, j’écoute peut-être trop les paroles aussi… My bad.

 

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

5 Commentaires

  • Répondre Sabrina Veillette 3 avril 2013 a 11 h 49 min

    Je ressens un turbo malaise par rapport à cette chanson ! :O

  • Répondre M 3 avril 2013 a 11 h 58 min

    C’est pas seulement avec la musique… Si on regarde les films comme Hangover… c’est pas mieux…

  • Répondre Lyne Bou 3 avril 2013 a 14 h 53 min

    Le problème est aussi le fait que les radios laisse passer ça… Le boycotte devrait commencer de là!!

    Mais ce commentaire est complètement inutile parce que croire que ça pourrait changer c’est comme me dire qu’un jour les poules auront des dents et des broches pour les redresser!

  • Répondre Genderbender101 4 avril 2013 a 0 h 26 min

    Hey, check ça el’ gros, une vieille chialeuse.

    Laisse donc le monde vivre bro!

  • Répondre CaroleAnn 4 avril 2013 a 1 h 00 min

    La génération de partyyyyyyyy… -_- Bref.
    Si c’était fait dans le respect, rendu là, ça me ferait rien. Mais du monde sua brosse qui pisse dans le métro… bof. Y a vivre et laisser vivre, mais faut pas empiéter sur le reste du monde pour le fun.

  • Laisser un commentaire