Cinéma, Gadgets

Un constat bouleversant et nécessaire.

Au cours des 5 dernières années, 725 jeunes, âgés entre 16 et 24 ans ont perdu la vie sur les routes du Québec. Nous en connaissons tous, mais semblerait-il que la mort d’un proche n’est pas assez pour nous sensibiliser à la sécurité au volant. La cause n’est pas nouvelle et malgré cela, les morts et les blessures reliés aux accidents de la route demeurent trop fréquents.

Paul Arcand, l’homme qui nous a déjà livré deux documentaires percutants, Les voleurs d’enfance et Québec sous ordonnance, cherche à son tour à sensibiliser les jeunes conducteurs à la sécurité routière. Avec un documentaire qui expose  témoignages de la société d’aujourd’hui, partys et besoins d’adrénalines des 16-24 ans, Dérapages traite des conséquences de la vitesse au volant et des accidents de la route chez les jeunes. Le documentaire de Paul Arcand tente de relancer la cause de la prudence au volant, de susciter les échanges et de changer les habitudes de conduite des tous.

Ce n’est pas tout. L’agence Piranha et Desjardins ont lancé hier soir une campagne expériencielle percutante. La campagne web intitulée Ma Mission vient combiner interactivité et prévention et représente une première technologique au Canada à travers laquelle les deux entreprises désirent sensibiliser la société et forcer la prise de conscience collective. Une initiative de Desjardins souhaitant que cette cause, la sécurité routière, devienne une habitude auprès des conducteurs de tous âges.

À l’écran dès le 27 avril, Déparages est une nouvelle tentative visant à sensibiliser la société aux méfaits de la conduite dangeureuse. N’attendez plus une seconde pour partager l’expérience choc de Ma Mission, nous pourrions tous ensemble sauver au moins une vie.

Une expérience qui fait réfléchir.

 

Voici un extrait de Dérapages de Paul Arcand.

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire