Art de vivre, Sport & Fitness

Un dimanche avec le CH

Ce dimanche, j’ai éclipsé ma soirée télévisuelle pour aller voir un match des Canadiens en famille, cadeau de Noël que nous avions fait à nos proches.

Je n’ais donc pas vu Star Académie, seulement vu que Sarah May s’est faite éliminée, ce qui ne me surprend pas si je la comparais aux autres filles en danger.  Charmante concurrente mais qui manquait d’assurance et de charisme sur scène.

Bref, j’ai entendu dire que c’était un très bon gala.  Alors à vous, chers lecteurs de me dire vos impressions sur celui-ci, qu’en avez-vous pensé?

Pour en revenir au match, et non, nos chers glorieux ne sont pas si glorieux cette saison mais perdants ou non, c’est toujours un grand plaisir d’aller au Centre Bell voir les Canadiens s’activer sur la patinoire.  L’atmosphère y est euphorique si on marque mais refroidit rapidement si on perd.

Disons, que nous sommes des partisans « bipolaires », un instant, criant notre amour à Carey Price en hurlant : « Carey! Carey! Carey! » Et un autre moment, huant Subban qui fait on ne sait pas quoi avec la rondelle et perd du temps sur la glace.

J’adore les partisans qui crient : « Patine! Patine! » ou bien « Shoot! Shoot! » à nos attaquants (comme si cela changeait quelque chose) ou les plus aventureux, ceux qui abordent fièrement leur chandail de l’équipe adverse dans une marée de rouge et qui encouragent leur équipe même s’ils sont enterrés par le « Bouh! » ou les « Go Habs Go! »

Quand on va au Centre Bell, c’est là que le  prend tout son sens.

Quels fervents croyants que nous sommes, pour payer des billets à des prix exorbitants, s’acheter une bière qui vaut le prix de 3 et manger un hot-dog qui en vaut une douzaine.

Des équipes américaines se battent pour remplir leur aréna, tandis que nous, on se bat pour avoir des billets.

Et à chaque début de match, la main sur le cœur pendant l’hymne nationale, on a espoir qu’on assistera à un grand match… hélas, ce qui nous manque à Montréal, c’est un héros qui sera porter l’équipe, à quand un autre Maurice Richard pour donner aux plus fidèles des partisans une vraie fièvre du hockey.

Dimanche prochain aussi sera relâche de TV, donc pas de Star Académie ou la soirée des Oscars, mais moi qui tentera ma chance à Las Vegas! Je vous ferais part de mon périple à mon retour, bonne semaine à tous!

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire